Mon écriture

Je photographie de la même manière ma vie personnelle et mes reportages.
Je voyage léger. J’aime être au plus près, armé d’un appareil discret.

Je raconte ce qui me touche directement. Je m’imprègne de l’histoire des autres.
Je n’hésite pas à assumer la subjectivité d’un reportage et à écrire à la première personne.
J’ai parfois recours à la fiction pour construire un récit percutant.
Il me semble plus important de réussir à transmettre l’émotion de votre histoire que de décrire les faits de manière détaillée et exhaustive.

Parfois, quelques phrases ciselées suffisent à accompagner des images fortes.
Parfois, quelques images pures suffisent à appuyer un texte fort en émotions.
L’équilibre texte/image est une recherche permanente.

> Voir mon travail sur le site Hans Lucas